Jérémy Meeks, de la prison au runway

Hello, encore une personne qui sort du lot sur MGVM, aujourd’hui nous parlons de Jeremy Meeks qui est un jeune père de famille, pourtant il a le profil parfait d’un gangster. Déliquance, vols à main armée… C’est en 2002 que Jeremy Meeks écope de sa première condamnation, avec ses trois complices : 9 ans de prison, pour détention d’armes et vols à main armée. Dans le cadre de la procédure, la police de San Francisco réalise donc le portrait du détenu. Cependant, se dévoile un raz-de-marée médiatique inattendu : le post reçoit plus de 100 000 likes. Cette photo a été relayé par tous les médias. C’est à l’été 2014, que le destin deJeremy Meeks prend un autre tournant.

Jeremy Meeks.

Très vite, Jeremy Meeks à attirer l’attention du monde de la mode lors de son incarcération. Malgré qu’il soit derrière les barreaux, de nombreuses agences le désirent. Des rumeurs circulaient déjà sur son éventuelle participation en tant que mannequin lors de nombreux défilés. Encore en prison, l’agence White Cross Management lui offre déjà un contrat. Un événement imprévisible par rapport à la situation actuelle.

MARS 2016 : LIBÉRÉ, DÉLIVRÉ

C’est en Mars 2016 que Jeremy Meeks quitte la prison. Directement, il enchaîne les shooting pour se créer un book. Avec ses yeux bleu azur et son look de bad boy, celui-ci a ainsi charmé la terre entière malgré un passé plus que compromettant. C’est à sa sortie que le cauchemar se transforme ainsi en rêve.
Capture d’écran 2017-02-20 à 13.55.21.png
Capture d_écran 2017-02-20 à 13.51.18

PHILIPP PLEIN FASHION WEEK NEW YORK

gala-video-jeremy-meeks-l-ex-prisonnier-devenu-mannequin.jpg

Ex-prisonnier de 33 ans, Jeremy Meeks a pourtant été recruté pour participer à la présentation de la collection de prêt-à-porter 2017/2018 du créateur allemand Philipp Plein, le 13 février dernier, en pleine Fashion Week de New York.

Capture d_écran 2017-02-20 à 17.28.22

Un cauchemar devenu un rêve… tout semblait déjà écrit pour Jeremy Meeks en prison, mais celui-ci ayant appris de ses erreurs s’est vu offrir une nouvelle chance de bâtir sa vie. Une opportunité qui a permis à l’ancien gangster de se racheter, et de commencer une vie qui n’aurait jamais été possible, qui sait, sans ces séjours derrière les barreaux.

Capture d_écran 2017-02-20 à 13.57.41

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s