Puma by Fenty : lorsque le street rencontre l’élégance

Hello ! J’espère que votre début de semaine se passe comme vous le souhaitez ! Aujourd’hui, j’aimerais revenir sur un évènement qui s’est passé la semaine dernière, et que j’ai envie de vous partager. Comme tous les lundi, je suis au boulot à Chelles, dans une école de danse. Cependant, ce soir-là, lundi 5 Mars, Rihanna présentait en exclusivité la collection qu’elle a élaboré en tant que directrice artistique de la marque Puma dans le cadre de la Fashion Week. Je ne pouvais pas rater ça !

RIHANNA À LA DIRECTION ARTISTIQUE POUR PUMA

Capture d’écran 2017-03-13 à 16.07.22.png

Depuis maintenant quatre ans, la marque allemande à embaucher Rihanna en tant que nouvelle directrice artistique de la marque. Depuis son arrivée, l’artiste a su donné un second souffle à la marque qui, depuis quelques années, était nettement en dessous de ses concurrents comme Nike ou Adidas, qui gagnent chaque année de nouvelles parts de marché.Avec un regard porté dans l’air du temps, Rihanna a su orienter la marque vers quelque chose de plus street, ce qui a été plus attractif pour les clients. Ce n’était pas la première fois que la superstar présentait une collection pour Puma.

Il y a quelques mois, Rihanna avait présenté sa première collection dans laquelle nous avons pu voir les nouveaux looks de la marque. Une collection avec des couleurs comme le rose, le kaki… des matières comme la dentelle, où le corset se mêle ainsi à la perfection avec le street wear.

Capture d’écran 2017-03-13 à 13.55.21.png

« Si Marie-Antoinette allait à la gym et avait besoin de porter quelque chose » dit Rihanna pour décrire ce qui l’a inspiré pour sa collection Fenty Puma by Rihanna printemps-été 2017.

L’Hôtel Salomon de Rothschild a ainsi été entièrement recrée à travers cette ambiance que nous a proposé l’artiste. Un mélange magnifiquement orchestré, du sportswear aux toilettes de Marie-Antoinette, sur des airs de violons remixés. Inspiré par un classique qui n’est d’autre que « Marie – Antoinette », Rihanna a su mettre au goût du jour l’ancien pour n’en faire rien d’autre qu’une innovation.

Rihanna-fenty-puma-show-backstage-2016-paris-billboard-1548.jpg

UNE DEUXIÈME COLLECTIONS POUR RIHANNA

Capture d_écran 2017-03-13 à 14.01.00Capture d’écran 2017-03-13 à 14.07.29.png

Six mois après ce premier défilé pour Puma, la princesse de la Barbade est de retour pour présenter sa seconde collection à la Bibliothèque National de France. Le thème choisi pour ce show était le « Back to School ». Alors quoi de mieux que l’ambiance d’une bibliothèque pour présenter cette collection.

Capture d’écran 2017-03-13 à 17.27.01.png

Cuissardes, casquettes, teddy, doudounes … Toutes ces pièces ont été entièrement plongées dans le monde universitaire. Et quoi de mieux que la bannière Fenty pour se rappeler qu’on est un étudiant branché ?

Capture d_écran 2017-03-13 à 13.35.03

Ce show n’aurait pas été ce qu’il est sans tous les détails qu’a apporté Rihanna dans son œuvre. Les carreaux pour rappeler les uniformes, les cols en V bicolore pour signifier notre appartenance à une université…

Capture d_écran 2017-03-13 à 14.41.17

Le défilé était spectaculaire, également grâce au fait que les mannequins ne défilaient pas sur un podium habituel, mais bien sur les bureaux de la Bibliothèque National, personnalisés avec des lampes de bureaux et des livres.

Capture d_écran 2017-03-13 à 13.37.54

VOICI LE DÉFILÉ DE RIHANNA POUR PUMA :

Une chose est sûre, Rihanna est aussi douée derrière les backstages que sur le devant de la scène.

Lorsque Suprême rencontre Vuitton

Quelques semaines avant le début de la Fashion-week, des images concernant cette collaboration circulaient sur internet, sur Instagram… Nous pouvions donc voir les premières ébauches de la collaboration. Au début, tout le monde croyait que cette collaboration était une grande mascarade et surtout, une fausse information.

supreme-louisvuitton-pieces-32-1170x780.jpg

La maison de luxe parisienne a dévoilé, lors de son défilé  homme automne-hiver 2017-2018, une série de pièces griffées Suprême. Écharpes, sacs, chemises, vestes… les deux univers semblent ainsi se mélanger à merveille ! Notons aussi le retour de la banane.

ALORS CETTE COLLAB, IN OU OUT ? 

Certains diront que cette collaboration est kitch, ou encore qu’ils ne trouvent pas d’intérêt à cette collab, car oui, Suprême est un géant du streetwear, marque la plus respectée de PNL en passant par Miley Cyrus ou encore Kylie Jenner. Suprême est devenue en quelques années un incontournable du streetwear.
Capture d_écran 2017-01-23 à 20.24.21
supreme-louisvuitton-pieces-29-1170x780
Personnellement, j’ai eu un gros coup de cœur pour toute la maroquinerie imaginée par le directeur artistique de Louis Vuitton Kim Jones, le rouge était la couleur phare du runway. 
« La force de Suprême réside selon moi dans ses designs, qui sont très graphiques, tout comme ceux de Louis Vuitton. Il y a quelque chose de pop art qui émane de nos deux marques, et donc, je trouve qu’elles fonctionnement parfaitement ensemble. »
IMG_3054
Tout en gardant les grands codes de Louis Vuitton, la marque Suprême s’est dévoilée sous un nouveau jour le temps d’un défilé avec des malles monogrammées et des sacs Keepall en cuir épi, tous floqués Suprême. Honnêtement, je ne sais plus ou donné de la tête. 

Mais une chose est sûr, les femmes pourront se servir dans le vestiaire masculin pour dénicher leur nouveau it bag !
Capture d_écran 2017-01-23 à 10.40.59

EnregistrerEnregistrer